LE CAMINO FRANCES (2014)

Accès direct au diaporama en cliquant ici

 

Le Chemin historique en Espagne : le Camino Francés…

 

 

Les cathédrales de Burgos…                                    et Leon…

Après donc « l’éblouissement » de mon premier Chemin l’année dernière , la Voie du Puy-en-Velay jusqu’à chez moi à côté de Pau , me voilà , un an après quasiment jour pour jour en ce 25 septembre 2014 , prêt à repartir , ou plutôt à poursuivre et aller jusqu’au bout , puisque je vais démarrer de chez moi , pour atteindre Santiago et même Fisterra , 100 kms après sur la côte atlantique , le « bout de la terre » !…

1000 kms m’attendent : de chez moi je vais terminer la Voie du Puy jusqu’à St-Jean Pied-de-Port , franchir les Pyrénées à Roncevaux , puis emprunter ce fameux Camino francés, ainsi appelé car il est le prolongement géographique commun des 4 voies françaises (Tours , Le Puy , Vézelay et Arles) vers Santiago…Il est jalonné de villes-étapes mythiques , la plupart inconnues pour moi , telles Puente La Reina , Logroño , Burgos , Léon , Astorga…mais aussi ces petits villages si attachants , qui personnalisent ce très beau Chemin et perpétuent de manière immuable son origine moyenâgeuse ,  aux noms souvent enchanteurs : Estella , Los Arcos , Santo Domingo de La Calzada , San Juan de Ortega , Castrojeriz , Fromista , Carrion de Los Condes , Hospital de Orbigo , Rabanal del Camino , Villafranca del bierzo , Portomarin , Palas del Rei , Lavacolla…Je ne peux tous les citer !…

C’est aussi mon premier Chemin en Espagne , un pays que j’aime beaucoup , en particulier parce que j’y ai ma « deuxième famille »  , près de Barcelone , qui m’a accueilli pour la première fois il y a plus de 55 ans (j’avais 13 ans…) , et de nombreuses fois ensuite, dans le cadre d’échanges de correspondants au collège pour l’apprentissage de la langue : Juan , un collégien de mon âge , est devenu mon « frère » espagnol , catalan devrais-je dire…Nos familles se connaissent sur 4 générations aujourd’hui !… Malheureusement , il nous a quittés brutalement en juillet 2018 , quelques jours après son 70 ème anniversaire , suite à un AVC foudroyant !…Une immense peine pour moi , j’ai tellement pensé à lui quand j’ai fait la voie de Vézelay cette même année de son décès…La dernière fois que je l’avais vu vivant , c’était à Santiago , sur la place de la Cathédrale , la célèbre place de l’Obradorio , à mon arrivée du Camino del Norte en novembre 2015 : il m’avait fait la surprise au dernier moment , après avoir pris l’avion de Barcelone à 4 h du matin ce jour-là , de m’y accueillir avec son épouse Pilar…Une belle preuve d’amitié et une belle émotion !…

Parlant donc couramment espagnol , je savais que j’allais d’emblée sur ce Chemin retrouver la magie de l’année dernière sur la Voie du Puy…Un Chemin très fréquenté , même à l’automne , saison habituelle de mes pérégrinations , et donc parsemé de nombreuses et belles rencontres…Un Chemin aux paysages très variés et contrastés  , du plateau aride et quasi-désertique de la Meseta entre Burgos et Léon , jusqu’aux vallonnements verdoyants de la Galice…Un Chemin chargé aussi d’une émotion particulière : c’était la première fois que j’allais arriver à Santiago , sur cette Place de

P1070011

l’Obradorio , et concrétiser ainsi enfin ce rêve depuis mon départ du Puy-en-Velay l’année dernière…De longues minutes , accroupi sur la place de la cathédrale , ma tête dans les mains , j’ai « laché prise » et…pleuré sans retenue une bonne dizaine de minutes…une émotion soudaine et intense , trop forte , que je ne pouvais contenir !… « Muchas gracias Santiago » pour ce moment à jamais gravé dans ma mémoire !…

P1070114
Fisterra , au bout de la terre…et du Chemin !

Pour accéder au diaporama , il suffit de cliquer ici

Buen Camino !!!…