LE CAMINO de LA PLATA (2017)

Accès direct au diaporama en cliquant ici

 

Un Chemin séculaire , de l’Andalousie à la Galice !…

 

Quel beau Chemin , dois-je dire d’emblée !…1000 kms dans l’ouest de l’Espagne , du sud brûlant de l’Andalousie (42 °C à Séville à mon départ le 2 octobre !!!…) au nord verdoyant de la Galice , en passant par l’Estrémadure (avec quelques journées à -5 °C !…) et la Castille et Leon !…Une voie de circulation millénaire depuis avant notre ère jusqu’à nos

DSC_0286
Plaza de España à Séville , départ du camino…

jours , véritable colonne vertébrale dans l’histoire de ce pays , son développement économique , ses dominations religieuses successives et ses guerres…Depuis les romains structurant leur empire , jusqu’à la Reconquista catholique chassant les musulmans hors de la péninsule , en passant par la fuite des juifs fuyant l’Inquisition pour aller se réfugier au Portugal…Une occupation musulmane de près de sept siècles , faite de flux et reflux incessants , qui imprégna si fortement le pays de sa culture et de ses traditions , de son architecture raffinée , encore très présente aujourd’hui tout au long de cette voie , d’ailleurs appelée aussi le Chemin Mozarabe !… La « Via de La Plata » , ce n’est pas , contrairement à ce que laisserait à penser une traduction littérale , « La Route de l’Argent » , mais la Route « empierrée » (« b’lata » en arabe « )…

Un Chemin lui aussi en pleine progression , comme celui du Nord , rééquilibrant le flux croissant des pèlerins de Compostelle  entre le camino francés encombré et les autres voies…Et dont plusieurs pèlerins m’avaient aussi vanté les charmes !…Ma motivation était d’autant plus prégnante que j’avais subi en août , un mois avant de partir…, une sévère septicémie d’une dizaine de jours , suite malencontreuse d’une banale opération des hémorroïdes !…Et comme en 2013 après mes problèmes de « tuyauterie » , reprendre avec ardeur le Chemin était pour moi comme un symbole de  ma vitalité retrouvée !…J’avais aussi très envie de découvrir cette partie de l’Espagne que je ne connaissais pas, et en particulier cette ville célèbre de Salamanca , que certains qualifient de « plus belle ville d’Espagne » !…Je ne fus pas déçu , tant cette ville , première Université en Europe avec La Sorbonne , est un concentré d’histoire , de culture et de joyaux architecturaux !…

 

DSC_0741
L’Arco de Caparra  site emblématique du  Camino de La Plata…

Mais la beauté de ce Chemin ne réside pas que dans cette seule ville de Salamanca bien sûr !!!…D’autres villes mythiques le jalonnent aussi : Zafra , Mérida la romaine , Caceres symbole de la Reconquista , Zamora la romane , Ourense la « Cité de l’Or »… Sans oublier tous ces villages , qui sont l’âme et la mémoire de tout Chemin de Compostelle !…Pour en citer quelques uns : la blanche Almaden de la Plata , Galisteo et ses murailles , La Calzada de Bejar la montagnarde, Puebla de Sanabria perchée sur son éperon , Albergueria et les milliers de coquille de Don Luis dans son bar étape du Rincon , Puente Ulla et ses deux gigantesques ponts…

 

Et bien sûr de belles rencontres également , tout au long de cette quarantaine de journées de marche , en partageant notamment chaleur et froidure !…

Plusieurs de ces nombreux compagnes et compagnons resteront dans ma mémoire : Erica et David , jeune couple italien de Florence , Marie et Mauricette , mes deux veuves bretonnes inséparables , Manuel et Ricardo , deux amis catalans de Barcelone , Alain le parisien , un sacré personnage , Wallace le Sud-Africain dans sa maison d’hôtes , et sa ferveur chrétienne , Jean-Pierre , allemand de Trêves , qui s’est dépouillé de tout ce qu’il possédait…Et je garderai pour la fin deux couples , avec qui j’ai cheminé une bonne dizaine de jours et terminé le Chemin : Jean-François et Hélène , de Bordeaux , Oscar et Carmen , un couple espagnol de Zamora , ô combien sympathique , que j’ai pu revoir par la suite chez eux…

 

dsc_1840-e1561821283983.jpg

Après un bon dîner chaleureux , avec Carmen , Jean-François , Hélène et Oscar…

    

Pour accéder au diaporama , il suffit de cliquer sur ce lien ici…

Buen Camino !…Ultréia !…